Elle ébouillante son enfant pour le punir

Par • Mis à jour le 08/04/2016 - 16:20

Il existe des méthodes de correction qui peuvent effrayer. Une jeune moulienne sans emploi a écopé d'1 an de prison ferme au tribunal de Pointe-à-pitre, pour avoir ébouillanté une partie du corps d'un de ses fils âgé de 8 ans. C'était le mois dernier au Moule. La jeune victime justifie aujourd'hui de graves séquelles notamment aux parties intimes. Le motif de la punition? L'enfant avait tout simplement fait pipi au lit.

    Elle ébouillante son enfant pour le punir

Il existe plusieurs façons de punir son enfant mais celle-ci laisse perplexe. Les faits remontent au 16 mars dernier à Changrier. Une mère veut punir son fils de 8 ans car il a pour la énième fois fait pipi au lit durant la nuit. Elle commence par des coups de ceinture mais la jeune victime court se réfugier sous une table. N'arrivant pas à le faire sortir, la femme n'a d'autre idée que de chauffer un récipient d'eau avant de lui jeter le liquide brulant. Le garçonnet sera grièvement blessé dans l'entre-jambes, notamment aux parties génitales. 8% du corps est touché au 1er et 2nd degré selon l'expert qui prévoit une incapacité permanente de certaines fonctions et éventuellement des séquelles à venir.

"J'ai très mal, ça gonfle et c'est tout rouge"

Malgré l'apparition de cloques et la peau qui se décolle, la mère refuse d'emmener l'enfant chez le médecin. Elle le fera finalement le lendemain sur les conseils de la grand-mère. Les services pédiatriques alertent aussitôt les autorités qui placent la jeune mère de 33 ans en garde à vue. La prévenue a déclaré lors de l'audience, "aimer ses 4 jeunes enfants mais il est difficile pour elle, vivant d'allocations, de les élever en l'absence des pères respectifs". Tous ont depuis été placés en foyer. Le tribunal a condamné la maman à la peine requise par le ministère public, soit 3 ans de prison dont 1 ferme avec mise à l'épreuve.

Rinsy Xieng