Fusillade de Sainte-Rose : Quatre jeunes ont été déferrés

Par • Mis à jour le 12/01/2016 - 14:07

Quatre des sept jeunes interpellés, ce week-end, après la fusillade sur des gendarmes à Sainte-Rose ont été déférrés le lundi 11 janvier 2016.

    Fusillade de Sainte-Rose : Quatre jeunes ont été déferrés
Le déferrement de quatre des sept jeunes ayant participé à la fusillade sur les gendarmes, à Sainte-Rose, s’est tenu le lundi 11 janvier 2016 en fin de matinée.

Le juge d’instruction a signalé à chaque individu une mise en examen pour "vol à main armée". (Elle concerne ceux qui ont dérobé un deux-roues après la fusillade) et pour "tentative d’homicide sur agent dépositaire de l’autorité publique" (Ceux ayant tiré sur les gendarmes).

Au regard de ces mises en examen, le parquet avait requis contre ces quatre jeunes, défavorablement connus des services judiciaires des placements sur mandat de dépôt.

Finalement, après leur passage tardif en débat contradictoire devant le juge de la liberté et de la détention, seul l’un d’eux a été maintenu libre, sous contrôle judiciaire.

Les trois autres ont été écroués provisoirement. Une information judiciaire a également été ouverte pour mener des investigations complémentaires.