Homicide de Lauricisque: deux mineurs interpellés

Par • Mis à jour le 11/03/2017 - 16:05

Dans l'affaire de l'homicide de Lauricisque survenu dans la nuit de jeudi à vendredi de la semaine dernière, deux mineurs de 17 ans ont été interpellés par les services de police judiciaire. Pour rappel, un jeune homme de 19 ans sans histoire, avait perdu la vie, touché par balles à la poitrine. Suite à ce drame, des représailles avaient été organisées par les amis de la victime, l'un des suspect avait été blessé lui aussi par arme à feu. Il a survécu à ses assaillants uniquement parce le fusil de ces derniers s'était enraillé. Jugés en comparution immédiate, le tribunal correctionnel les a condamné à 6 ans de prison ferme pour cette vengeance privée.

    Homicide de Lauricisque: deux mineurs interpellés
Vers 2h du matin dans la nuit de jeudi à vendredi 03 mars dernier, Dimitri, un jeune homme de 19 ans inconnu des services avait été retrouvé baignant dans son sang à la résidence le Lagon de Lauricisque. Une enquête avait été ouverte suite à ce meurtre, le 11ème de l'année. Après des recoupements, les policiers judiciaires du morne Vergain ont réussi à identifier et interpeller deux suspects en milieu de semaine. Deux mineurs de 17 ans qui sont actuellement en garde à vue et devraient être présentés ce weekend devant un juge pour enfants.

Représailles jugées en comparution immédiate

Suite à cet homicide, des représailles avaient été organisées par les amis de la victime le jour même. Deux d'entre eux comparaissaient en urgence vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel. Ils avaient retrouvé l'un des suspects mineurs avant la police et lui avaient tiré dessus, le blessant à la jambe mais ça aurait pu être pire car arrivés à sa hauteur, leur arme s'était enrayé alors qu'ils visaient la tête. Pour ces faits graves qui s'apparentent à une vengeance privée, les prévenus ont écopé de 6 ans de prison ferme avec mandat de dépôt. Notez que 10 ans avaient été requis par le procureur de la République qui a indiqué que la loi du Talion n'existait plus depuis des siècles. La Justice publique doit rester la règle dans une société morderne.