Il abuse de la fillette d'un couple d'amis

Par • Mis à jour le 14/12/2018 - 07:05

Un prévenu de 29 ans comparaissait hier jeudi devant le tribunal correctionnel, pour des attouchements avec captation d’images pédopornographiques. L’individu avait l’année dernière, agressé la fillette de 8 ans d’un couple d’amis. Déjà connu pour faits sexuels dans l’hexagone, il a écopé de 5 ans de prison ferme plus un suivi médical strict.

    Il abuse de la fillette d'un couple d'amis

William Alexis est âgé de 29 ans, il avait alors qu’il était invité chez des amis, abusé de leur enfant de 8 ans. Caresses intimes et buccales, il avait de surcroit filmé la scène sur son téléphone portable. C’est suite au changement de comportement de sa fille, que la mère s’est doutée de quelque chose. Un secret que la petite finira par avouer concernant ce jeu pervers auquel se serait livré à deux reprises l’ami de la famille. Placé en garde à vue, l’homme niera, jusqu’à la barre du tribunal pointois.

Des clichés douteux sur son téléphone

Les vidéos compromettantes ont été effacées avant son interpellation mais d’autres plus "soft", ont été retrouvées. Il faut savoir que le prévenu, examiné par un expert, présenterait des troubles psychologiques de voyeurisme, un cliché discret montrant par exemple une jeune femme sur la plage, a également été découvert sur son Smartphone. De plus, il a déjà été condamné dans l’hexagone pour une agression sexuelle en 2011, un casier qui ne joue pas en sa faveur.

Une enfant projetée dans un monde d'adulte

La partie civile a souligné le caractère grave de tels actes, « il a projeté une enfant dans le monde des adultes » a indiqué maître Jean-Marc Ferly. Les douloureux souvenirs peuvent marquer une personne à vie. Le ministère public a rappelé les antécédents dont la peine de 4 ans prononcée pour son affaire d'atteinte à Versailles. Les juges ont condamné William Alexis à 5 ans de prison ferme et 5 de suivi socio judiciaire ainsi qu’à 15.000€ de dommages et intérêt.