Il agresse des gendarmes de Sainte-Anne puis de Morne-à-L'Eau

Par • Mis à jour le 10/10/2019 - 06:00

Il avait agressé des gendarmes à Sainte-Anne puis à Morne à l’eau. Un prévenu de 47 ans, qui n’a pas toute sa tête était présenté devant la juridiction correctionnelle. Poursuivi pour dégradations, outrages et, violences. L’individu qui a fait l’objet de plusieurs expertises psychologiques a écopé de 6 mois dont 4 sursis avec prise en charge par des services spécialisés.

    Il agresse des gendarmes de Sainte-Anne puis de Morne-à-L'Eau

Déjà connu pour de multiples antécédents tels que des menaces au coutelas, parfois on le retrouvait dans des piscines privées, il avait mis le feu au presbytère de Morne à l’eau, une autre fois il avait sauté d’un toit à la vue des forces de l’ordre. Interné plusieurs fois, l’homme de 47 ans n’a pas tous ses esprits. Interpellé à la fin du mois d’aout, il a fait l’objet d’au moins deux expertises psychiatriques. Ses derniers faits en date, il avait en avril incendié un abris-bus à Sainte-Anne et s’était rebellé à l’arrivée des gendarmes, les insultant à tout va, le taser ne lui avait fait bizarrement aucun effet.

Il tente de faire chuter un gendarme

Puis en aout, le forcené s’était réfugié sur le toit d’un particulier à Morne à L’eau, lorsqu’un militaire à tenté de le récupérer, il a essayé de le faire chuter de l’échelle, d’une hauteur importante. Une fois arrivé en haut, le gendarme s’est en plus pris des coups de bâton sur la tête justifiant de 2 jours d’ITT. A la barre, le quadragénaire est demeuré incohérent parlant d’une machination des autorités à son encontre, qu’il n’est pas malade. Sa place est en psychiatrie a pourtant indiqué l’expert. Le tribunal a prononcé 6 mois dont 4 avec sursis mise à l’épreuve, mais dans un établissement spécialisé afin de recevoir des soins.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.