Changer d'île

Il agresse des gendarmes de Sainte-Anne puis de Morne-à-L'Eau

Par Rinsy Xieng / RCI.FM / 10/10/2019 - 06:00

Il avait agressé des gendarmes à Sainte-Anne puis à Morne à l’eau. Un prévenu de 47 ans, qui n’a pas toute sa tête était présenté devant la juridiction correctionnelle. Poursuivi pour dégradations, outrages et, violences. L’individu qui a fait l’objet de plusieurs expertises psychologiques a écopé de 6 mois dont 4 sursis avec prise en charge par des services spécialisés.

Déjà connu pour de multiples antécédents tels que des menaces au coutelas, parfois on le retrouvait dans des piscines privées, il avait mis le feu au presbytère de Morne à l’eau, une autre fois il avait sauté d’un toit à la vue des forces de l’ordre. Interné plusieurs fois, l’homme de 47 ans n’a pas tous ses esprits. Interpellé à la fin du mois d’aout, il a fait l’objet d’au moins deux expertises psychiatriques. Ses derniers faits en date, il avait en avril incendié un abris-bus à Sainte-Anne et s’était rebellé à l’arrivée des gendarmes, les insultant à tout va, le taser ne lui avait fait bizarrement aucun effet.

Il tente de faire chuter un gendarme

Puis en aout, le forcené s’était réfugié sur le toit d’un particulier à Morne à L’eau, lorsqu’un militaire à tenté de le récupérer, il a essayé de le faire chuter de l’échelle, d’une hauteur importante. Une fois arrivé en haut, le gendarme s’est en plus pris des coups de bâton sur la tête justifiant de 2 jours d’ITT. A la barre, le quadragénaire est demeuré incohérent parlant d’une machination des autorités à son encontre, qu’il n’est pas malade. Sa place est en psychiatrie a pourtant indiqué l’expert. Le tribunal a prononcé 6 mois dont 4 avec sursis mise à l’épreuve, mais dans un établissement spécialisé afin de recevoir des soins.

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.