Il frappe au coutelas l'ex copine de son frère

Par • Mis à jour le 19/01/2018 - 11:48

Un trentenaire comparaissait devant le tribunal correctionnel pour avoir le mois dernier aux Abymes, asséné des coups de coutelas à l’ancienne compagne de son frère. Un litige concernant la vente d’un véhicule serait à l’origine de l’agression. Sérieusement blessée, la victime s’est constituée partie civile. Mais les juges n’ont pas prononcé de condamnation. Une demande d’expertise psychiatrique a plutôt été demandée vu l’attitude du mis en cause.

    Il frappe au coutelas l'ex copine de son frère

Le prévenu de 37 ans a eu beaucoup de mal à s’exprimer à la barre, c’est aussi pour ça qu’une demande d’expertise psychiatrique a été ordonnée. Il avait le 19 décembre dernier, frappé à coup de sabre, l’ex petite amie de son frère incarcéré. Il l’accusait d’avoir vendu la voiture de ce dernier puis d’avoir garder les 13.000€ au lieu de les remettre à sa famille.

La victime coupée au dos et au bras

La victime était en fait venue récupérer du linge quand elle est tombée nez à nez avec le frère, en colère il l’a grièvement blessé au dos et à l’avant bras. Lors de l’audience, l’individu s’est exprimé avec des mots presque qu’incompréhensibles. Il faut savoir qu’il suit déjà un traitement médical lié à sa nervosité, il prend des piqures chaque mois. La partie civiles a réclamé 900€ de dommage et intérêt.

Une expertise psychiatrique demandée

Le procureur de la République, vu la situation du mis en cause a requis 4 mois de prison mais avec sursis. Après un long délibéré, les juges ont préféré demander un complément d’expertise mentale. L’intéressé reviendra donc après consultation, devant ce même tribunal, le 21 février prochain seulement si le rapport le considère apte.