Il frappe un groupe de femmes dans une file d'attente

Par • Mis à jour le 12/04/2019 - 09:29

Un individu violent était présenté en procédure de comparution immédiate devant le tribunal pour avoir agressé plusieurs personnes à Sainte-Anne en début de semaine. Il s’en était pris, entre autres, à des vacancières dans une file d'attente chez un glacier bien connu, leur provoquant de graves blessures. L’homme, défavorablement connu et père de famille, a écopé de 2 ans de prison ferme et mise sous écrous.

    Il frappe un groupe de femmes dans une file d'attente

Il y a des comportements qui choquent. François Ferdinand, 28 ans devait s’expliquer devant le tribunal sur plusieurs méfaits. Il avait pour le moins grave, dérobé le téléphone d’une personne âgée sur le marché aux légumes. Plus grave, il avait mardi agressé un groupe de vacancières chez un glacier connu en bord de plage. Grillant la file d’attente, il s’était fait interpellé par les femmes, dont une tenait un bébé. Ne supportant pas les remarques et incontrôlable, il avait asséné une dizaine de coups de poings aux visages, blessant deux des victimes assez sérieusement.

Confondu par la vidéosurveillance 

La vidéosurveillance a été versée à l'audience et on peut dire que le public présent était très révolté par ce déchaînement de violences. Le prévenu niait tout jusqu’à la diffusion de cette vidéo, il s’est retrouvé sans voix face aux images. Notez que l’individu, venait pourtant de sortir de la gendarmerie, où il était entendu pour une gifle infligé à un autre passant de Sainte-Anne. 

Père d'un bébé lui même 

Déjà connu pour de multiples cambriolages, le jeune homme a finalement écopé de 2 ans de prison ferme avec un mandat de dépôt. Sa compagne, mère de son enfant, venue assister au procès lui a tourné le dos avant la fin et est sortie de la salle sans le saluer, ce qui a quelque peu perturbé le condamné avant son départ en prison.