Il le taquine puis le balafre avec un cutter

Par • Mis à jour le 07/03/2018 - 08:34

Un trentenaire comparaissait en urgence ce mardi devant le tribunal pointois pour des violences avec arme, commises la semaine dernière à Morne à l’eau. Il avait sorti un cutter et avait balafré un client dans un bar. Le mobile de l’altercation de départ demeure inconnu. Le prévenu s’amusait en fait à lancer de l’eau sur les gens pour s’amuser avant que les choses dégénèrent. Il a écopé d’1 an de prison ferme.

    Il le taquine puis le balafre avec un cutter

Pourquoi les choses ont-elles dégénéré à ce point ? On ne le saura jamais. Tout commence par un geste taquin de la part du prévenu, Fabrice Herem 34 ans qui sort du travail et croise son adversaire dans un bar du bourg. La future victime est tranquillement accoudée quand elle reçoit plusieurs verres d’eau, sans aucune raison valable. Au bout d’un moment, l'homme en a marre, se lève et va demander des explications à celui qui l’embête. Le ton monte, les deux protagonistes en viennent aux mains.

L'arroseur alpagué sort un cutter

Des coups de poing fusent. Celui qui a déclenché les hostilités sort alors un cutter de sa poche et frappe celui qui le tient par le col. Résultat une énorme entaille au visage et 3 jours d’ITT. A l'audience, le procureur a une nouvelle fois demandé à l’auteur, quelles étaient les raisons de cet acharnement gratuit au comptoir, était ce pour l’amusement ? L’individu n’a pas su quoi répondre. La partie civile qui voulait aussi comprendre, n’a pas eu de réponse, elle a demandé un renvoi pour statuer sur les dédommagements notamment d’ordre esthétique. Vu la gravité du geste, le ministère public a demandé 3 ans de prison. Le tribunal a finalement opté pour un an ferme et mise sous écrous à l’issue des débats.