Il se promène avec 1 kilo de drogue sur lui à 18 ans

Par • Mis à jour le 09/11/2019 - 05:00

Alors que le lycée Carnot recevait hier vendredi, le délégué interministériel contre les addictions, illustration du trafic qui gravite autour de cet établissement. Un ancien élève, tout juste majeur, comparaissait en procédure d'urgence devant le tribunal pointois. Il avait cette semaine été interpellé après une course poursuite, en possession d'une grosse quantité de drogue. Primo délinquant, le jeune homme a écopé d'une peine d'avertissement soit 12 mois de prison avec sursis et une amende qui servira justement à la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et conduites addictives).

    Il se promène avec 1 kilo de drogue sur lui à 18 ans

C’est alors qu’ils patrouillent en voiture mardi que des policiers repèrent un jeune vêtu de noir, marchant avec un gros sachet à la main. A la vue des agents, l’individu s’enfuit et se réfugie dans le hall d’un immeuble, il est finalement interpellé car pris au piège au dernier étage. Sur lui, 1 kilo d’herbe de cannabis est saisi. Placé en garde à vue pendant trois jours, le jeune suspect de 18 ans et 1 mois, ne dit pas grand-chose. Il craint des représailles car il se fournirait dans le quartier de Vieux-Bourg aux Abymes. Pour le compte de qui ? Est-il un dealer solitaire ? On ne le saura jamais.

Un étudiant inconnu des services 

Le mis en cause est resté peu loquace à la barre. Pourtant cet ancien élève du lycée Carnot, est inscrit au CFA du Raizet, en formation plomberie, il vit bien sûr chez ses parents. Il a indiqué aux juges vendre de la drogue depuis peu, pour s’enrichir. Pas par nécessité a souligné le ministère public. A en croire ses photos sur Facebook, le prévenu exhiberait des liasses de billets pour frimer, pas très malin.

Il frime sur les réseaux sociaux 

Pour faire des cadeaux aux copines, mener la belle vie mais cette attitude l’a finalement mené tout droit au commissariat. « Je fais ça depuis moins de 2 mois » a expliqué l’intéressé, « je regrette et vous n’allez plus entendre parler de moi ». Le tribunal en guise d’avertissement l’a condamné à 1 an de prison assorti du sursis et mise à l’épreuve, plus une amende de mille euros à payer.     

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.