Changer d'île

Il veut aller en prison, le tribunal dit non

Par Rinsy Xieng / RCI.FM / 16/11/2019 - 05:00

Il existe parfois des situations insolites. Un jeune homme était présenté en comparution immédiate devant le tribunal pointois pour des outrages sur gendarmes commis cette semaine à Sainte-Anne. Mais en réalité, il s’agissait d’actes gratuits car le prévenu tente depuis plusieurs mois d’aller en prison. Jugé non dangereux, le tribunal lui a fait comprendre qu’il ne pouvait influencer la Justice, il a écopé d’une forte amende à la place.

Ce n’est pas la première fois qu’il tente. En juin déjà, le jeune homme de 21 ans avait fait exprès d’importuner une commerçante et une fois la patrouille arrivée, il avait copieusement insulté les forces de l’ordre. En garde à vue à l'époque, plusieurs personnes avaient tenté de le raisonner, en vain. Nouveau fait en date, mercredi minuit, l’individu profite d’une intervention des secours à Douville pour prendre à partie les gendarmes, usant de toutes sortes de noms d’oiseaux. Il fait tout pour être interpellé, sans violence juste avec des mots. Il est une nouvelle fois embarqué mais cette fois ça suffit, les militaires sont excédés !

Il s'accuse d'infractions diverses 

L’homme est alors déféré puis présenté au tribunal correctionnel. Il a étonnamment gardé le silence à l’audience de comparution immédiate. Pourtant lors de son audition, il a indiqué avoir commis des infractions, sans plus de précisions. Des propos plutôt farfelus. Peut-on le croire ? Quand on connait ses intentions. Le ministère public a avoué se sentir déstabilisé, qu'il n’est pas courant de voir de tels cas, il ne s’agit que d’injures, sans minimiser les faits, mais sans coups ou dangerosité du prévenu. Il a tout de même requis 6 mois fermes.

Son avocat embarrassé 

Même l’avocat de la défense a demandé à ce que la peine soit adaptée en fonction de la personnalité psychologique et surtout, de ne pas tenir compte de la demande de son client. Le tribunal après en avoir délibéré, a indiqué qu’il ne se laisserait pas forcer la main et a retenu une altération du discernement avec à la place, 500€ d’amende à payer.

 

 

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios

Suivez-nous sur Facebook !