Ils recelaient sur leboncoin

Par 08/09/2016 - 18:15 • Mis à jour le 08/09/2016 - 18:15

Ils rachetaient le matériel volé à des cambrioleurs. Après avoir été interpellés en début de semaine, trois trentenaires ont écopé de 9 à 12 mois de prison ferme au tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre mercredi 7 septembre 2016.

    Ils recelaient sur leboncoin
Lundi 5 septembre 2016, trois hommes ont été interpellés. Ils étaient soupçonnés d'avoir acquis des butins divers de cambrioleurs, sévissant principalement à Baie-Mahault.

"Les gens venaient par camions entiers revendre les appareils dérobés", a déclaré le procureur de la république, mercredi 7 septembre 2016, au tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre.

Les objets concernés ? Il s'agissait principalement de smartphones. Des ordinateurs, des tablettes et des télévisions faisaient aussi partie du lot. C'est grâce aux aveux d'un malfaiteur pris en flagrant délit en mars 2016 que la bande a été identifiée.

Par ailleurs, une victime a signalé la présence d'un de ses biens sur le site Le bon coin. Les enquêteurs n'ont eu qu'à remonter la piste. Vingt-huit téléphones, une vingtaine d'appareils informatiques et 10 tablettes ont été découverts.

"Je ne faisais que racheter, je réparais et revendais pour me faire un peu d’argent", a indiqué le principal mis en cause. Sur Internet, 449 annonces ont tout de même été postées.

L’homme payait en cash tout ce qu’on lui proposait, notamment les délinquant. Pour son avocat ce n'était rien d'autre qu' "un système de débrouillardise, mais de bonne foi. Et ce, sans savoir que c’était du matériel vol".

L’argument n’a pas convaincu les juges. Ils ont condamné les trois prévenus à des peines allant de 9 à 12 mois de prison ferme et de fortes amendes. La camionnette a aussi été saisie.