Interpellation de clandestins aux Saintes : les suites judiciaires

Par • Mis à jour le 25/02/2019 - 16:24

Les suites judiciaires de l’interception dimanche matin à Terre-de-Bas aux Saintes, de 7 ressortissants haïtiens, débarqués d’un bateau venant de la Dominique. Parmi eux figuraient trois mineurs. L'individu, chargé de les réceptionner, vivant en Guadeloupe, sera jugé en juillet prochain.

    Interpellation de clandestins aux Saintes : les suites judiciaires

Dans ce genre de procédure, les autorités judiciaires, en accord avec les services préfectoraux, étudient les cas de ces clandestins, candidats à l’exil chez nous. Dans le cas d’espèce, les trois jeunes mineurs, d’origine haïtienne, ont été placés auprès des services sociaux du Conseil Départemental.

Les 4 adultes, également d’origine haïtienne, deux femmes et deux hommes, toujours placés en rétention administrative, tomberont sur le coup d’une procédure d’expulsion et seront reconduits vers Port-au-Prince.

Un homme jugé en correctionnel 

Quant au "réceptionniste", qui était arrivé par la navette maritime pour les prendre en charge et comptait les accompagner vers Trois-Rivières, il est lui aussi d’origine haïtienne, bénéficiant d’un titre de séjour chez nous. Il a reconnu les faits, mais contrairement à d’autres dossiers du même type, aurait fait un geste en faveur de sa famille. Il n’y aurait pas d’affaire d’argent dans ce dossier, pour lequel il sera bien sûr poursuivi en correctionnel le premier juillet prochain, pour aide à l’entrée et au séjour de personnes en situation irrégulière. Le tout sous le régime du plaider coupable.