Jacques Jasmin expulsé de la salle d’audience

Par • Mis à jour le 11/09/2015 - 14:34

La première journée du procès de Jacques Jasmin, le meurtrier présumé de Nathalie Elmacin a été marquée par un incident d’une rare gravité au Palais de Justice de Basse-Terre.

    Jacques Jasmin expulsé de la salle d’audience
L’accusé acculé, dans sa cage en verre, par les questions de l’avocat des parties civiles a perdu son sang-froid. Lors de cette première journée d’audience qui s'est déroulée le jeudi 10 septembre, Jacques Jasmin s’est adressé de façon agressive à l’auxiliaire de justice. Il a vertement insulté et lui a lancé un feutre.

Il n’en fallait pas plus pour que l’homme soit reconduit en prison. Il n’a pas été présenté pour la suite de son procès. Une affaire qui se présente de plus en plus mal."Cela n’aura pas une incidence positive, les faits sont déjà suffisamment horribles. Mon client ne présente pas bien, il ne sait pas s’exprimé calmement. Ces éléments rendent ma tâche plus ardue", explique, Maître Sandra Adonis-Navarin, l'avocate de Jacques Jasmin à la sortie du tribunal.

Ce vendredi 11 septembre, plaidoiries et réquisitions seront exposées. Le verdict est également attendu.

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.