Jugé pour s'être introduit dans des chambres de mineures

Par • Mis à jour le 29/11/2017 - 11:34

Un jeune homme était présenté en comparution immédiate ce mardi pour s’être introduit le week-end dernier dans plusieurs domiciles aux Abymes. Il avait finalement été surpris presque nu dans le lit d’une fillette de 10 ans. Le prévenu a écopé de 18 mois de prison avec sursis mise à l'épreuve et est donc reparti libre du tribunal.

    Jugé pour s'être introduit dans des chambres de mineures

Davi Davidson Prince a tout juste 18 ans mais est déjà très connu des services judiciaires pour la jeunesse. Abandonné à sa naissance, il vivait ces derniers temps dans la rue. Sa mère n’est réapparue que récemment craignant que son fils soit incarcéré. Vers 4 heures du matin dimanche, il a d’abord été surpris dans la chambre d’une adolescente du côté de Lacroix, la maman l’avait chassé. Quelques instants plus tard, le jeune homme s’introduit dans un autre appartement par le balcon. Une fillette de 10 ans l’entendant ronfler dans son lit, se réveille et averti ses parents. La police intervient et maîtrise l’individu qui ne semble pas dans son état normal. Il a d’ailleurs indiqué à la barre ne se souvenir de rien.

A moitié nu dans le lit d'une fillette

Le suspect était allongé à moitié nu, ses attributs bien apparents. Le choc psychologique a tout de même entraîné 10 jours d’ITT pour la mère de la jeune victime. Poursuivi au départ pour violation de domiciles, vols et tentative d’agression sexuelle, le prévenu n’a rien pu dire pour sa défense. Son avocat a tenté d’expliquer un parcours difficile sans aucun repère, aucune aide. Le procureur de son côté a requis 18 mois de prison dont la moitié ferme. Au final, les juges ont prononcé une peine de 18 mois mais entièrement assortis d’un sursis mise à l’épreuve. Le jeune homme qui ne justifie semble t-il d’aucune adresse réelle est donc reparti libre du tribunal.