Justice : Le tribunal administratif annule la promotion du colonel Gilles Bazir

Par • Mis à jour le 28/03/2018 - 10:21

Le jugement du tribunal administratif de Basse-Terre est tombé hier. Le colonel Gilles Bazir se voit retirer son grade de contrôleur Général du SDIS. Il a reçu le soutien de sa direction qui entend faire appel de ce jugement.

    Justice : Le tribunal administratif annule la promotion du colonel Gilles Bazir

Le jugement du tribunal administratif de Basse-Terre est tombé hier. Le colonel Gilles Bazir se voit retirer son grade de contrôleur Général du SDIS. Le tribunal administratif a annulé les décisions qui avaient été prises par la direction du service départemental d’incendie et de secours. Un changement de grade qui était contesté par le syndicat FO pompier qui a porté l’affaire en justice.

Hier, après l’annonce de cette décision de justice, la présidente du Conseil Départemental, Josette Borel-Lincertin a dit apporter son soutien au Colonel Bazir et saluer le travail d’un homme d’engagement.

Stupéfaction dans les rangs de la direction du SDIS où l’on entend faire appel de ce jugement.

Fabert Michely, le président du SDIS, soutient lui aussi le Colonel Gilles Bazir et se dit très surpris de cette décision. Selon lui, le grade de contrôleur général dont la direction du SDIS, avait choisi d’honorer le colonel Bazir, se justifiait par un parcours méritant.

En outre, ce dernier était le seul guadeloupéen et ultramarin, apte à remplir cette mission. Le président du SDIS est convaincu que la cour d’appel administrative de Bordeaux, les confortera dans leur choix et rendra justice à Gilles Bazir. En attendant, difficile de connaitre l'impact qu'aura cette décision de justice sur la mission remplie jusque là par le colonel en poste. Toutefois, Fabert Michely ne veut pas voir dans cette affaire, un quelconque regain de tension au sein du service. Maintenir un dialogue social n’est pas toujours évident, mais selon lui, la communication avec les syndicats des sapeurs-pompiers, est loin d’être rompue au SDIS de Guadeloupe.