La "Caravane du Droit" s'arrête à Deshaies

Par • Mis à jour le 06/06/2015 - 18:31

Dans le cadre de sa « Caravane du Droit », le barreau des avocats de Guadeloupe était durant toute la matinée de samedi mobilisé sur la place de la Mairie de Deshaies. Une trentaine de robes noires a répondu à l'appel.

    La "Caravane du Droit" s'arrête à Deshaies
Dans le cadre de sa « Caravane du Droit », le barreau des avocats de Guadeloupe était durant toute la matinée de samedi mobilisé sur la place de la Mairie de Deshaies. Une trentaine de robes noires a répondu à l'appel. Une façon d’offrir gratuitement des conseils juridiques à la population, en parcourant diverses communes tous les 2 mois. La dernière fois c'était à Saint-François. "Au-delà du plaideur, l’avocat doit avant tout être considéré comme un conseil, à l’écoute de tous" a indiqué maître ellen Béssis, chargé de communication du barreau.

Cette Caravane a pour objectif de faciliter un meilleur accès au droit, pour répondre au besoin d’information des concitoyens. D’après l’enquête du Ministère de la Justice de 2013, 88% des Français estiment que la justice est trop complexe et 80% que le langage judiciaire est peu compréhensible. Une Etude de l’Association pour la Vulgarisation de l’Information juridique et l’Education au droit relève que pour 96% des sondés l’information juridique n’est pas accessible et que même avec internet elle ne se trouve pas facilement en un seul lieu. Une personne sur quatre considère que l’information juridique est difficile à comprendre et une sur deux est perdu devant la masse impressionnante des textes, ce qui entraîne et entretient la confusion.

Rinsy Xieng