La mère violente sous contrôle judiciaire, son bébé placé en foyer

Par 19/11/2020 - 19:17
01/01/2020 - 00:00

La mère soupçonnée d’avoir battu son bébé dans une clinique de Baie-Mahault mercredi était présentée à un magistrat ce jeudi soir. Après avoir été entendue, elle a finalement été remise en liberté sous contrôle judiciaire et devra répondre de ses actes devant le tribunal en début d’année.

    La mère violente sous contrôle judiciaire, son bébé placé en foyer

Après 24 heures de garde à vue, cette trentenaire a été déférée devant le pôle judiciaire pointois en fin de journée. Escortée puis présentée à un juge, la femme a reconnu les faits reprochés. Excédée par son enfant, elle a indiqué avoir été dépassée par les événements et s’est emportée. Depuis elle regrette d’avoir porté des coups à son bébé de 18 mois, dans la salle d’attente de la clinique des Eaux Claires mercredi. 

Ce sont des patients témoins de la scène qui se sont interposés avant d’appeler les gendarmes. Pour sa défense, la mise en cause a aussi déclaré avoir elle-même subi des maltraitances et des sévices lorsqu’elle était jeune. Comme le soulignent régulièrement les experts psychologues lors des procédures judiciaires, les sujets ont souvent tendance à reproduire les gestes dont ils ont eux même été victimes par le passé. Cela n’excuse en rien son comportement.

L’intéressée devra dans quelques semaines répondre de ces violences aggravées. Elle est ce jeudi soir ressortie libre du bureau du juge, placée sous contrôle judiciaire avec une convocation devant le tribunal correctionnel, prévue pour le 6 janvier prochain. Quant à l’enfant, il lui a depuis été retiré et confié aux services sociaux.

 

 

Tags