Changer d'île

La peine maximale pour le meurtrier présumé de Yohann Equinoxe ?

Par Thierry Fundéré avec Richard Garnier / RCI.FM / 26/09/2017 - 03:50

Le procès du jeune meurtrier présumé du lycéen Yohann Equinoxe s’est ouvert lundi 25 septembre devant le tribunal pour enfants de Pointe-à-Pitre. Le jeune Paul, 15 ans, avait mortellement poignardé à 8 reprises sa victime, non loin du lycée de Baimbridge, le 13 septembre 2016, pour lui voler son téléphone portable. L’affaire est jugée à huis-clos.

C’est une douloureuse affaire qui avait suscité une très vive émotion en Guadeloupe, il y a un an, qui est donc jugée en ce début de semaine, devant le tribunal pour enfants de Pointe-à-Pitre, agissant en matière criminelle. Celle du meurtre du jeune Yohann Equinoxe, cet élève de seconde, âgé de 15 ans comme son meurtrier présumé qui lui avait asséné huit coups de couteau pour lui dérober son téléphone portable. Les faits s’étaient déroulés en fin d’après-midi, à la sortie des cours, aux abords du lycée de Baimbridge, alors que les élèves allaient prendre leurs bus scolaires.

Il encourt 20 ans de réclusion criminelle

L’auteur présumé de cet acte crapuleux, qui ne pouvait comparaître vu son jeune âge au moment des faits, devant la cour d’assises des mineurs,  doit répondre devant cette juridiction spécialisée, de meurtre précédé, accompagné ou suivi d’un autre crime, en l’espèce un vol avec arme. Il encourt une peine maximale de 20 ans de réclusion criminelle.

Le cri de douleur de la mère de la victime

Ce procès ravive la souffrance indescriptible de la mère du jeune Yohann qui assiste aux débats et qui a crié sa douleur au terme de la 1ère journée d’audience. La mère de la victime qui s’est bien évidemment constituée partie civile dans ce dossier. L’examen de cette affaire part le tribunal pour enfant du TGI de Pointe-à-Pitre est prévu en principe jusqu’à ce mardi 26 septembre au soir. Mais il n’est pas impossible que ce timing ne soit pas tenu ; de nombreux incidents d’audience s’étant produits à l’ouverture du procès entre les avocats de la défense et les magistrats qui composent ce tribunal.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.