Le cambrioleur des écoles interpellé et condamné

Par • Mis à jour le 15/11/2018 - 06:05

Un marginal bien connu dans l’agglomération pointoise était présenté en comparution immédiate hier mercredi, pour plusieurs cambriolages commis dans des établissements scolaires et crèche aux Abymes. Une dizaine de méfaits accompagnés de dégradations nécessitant ces dernières semaines des fermetures provisoires. L’individu a écopé de 18 mois de prison ferme et mise sous écrous.

    Le cambrioleur des écoles interpellé et condamné

Thierry Naine est bien connu pour errer dans les rues demandant une petite pièce ou une cigarette aux passants. Il lui était reproché pas moins d’une dizaine de cas, visant principalement des écoles primaires ou des crèches. "Audette Stanislas, Guy Cornelie, Denis Ponpon" ce SDF pénétrait par effraction dans ces établissements afin d’y dérober ce qu’il trouvait. Produits de ménage, nourriture, appareils… Laissant parfois ses excréments sur les bancs ou tables avant de partir.

« C’est parce que je suis malade madame la présidente, j’ai une cirrhose», « je mange dans les poubelles depuis des années » a répondu le prévenu de 54 ans. L’homme avait pourtant une vie bien avant sa déchéance, il était agent DDE durant des années, a connu une rupture conjugale, s’est mis aux braquages dans les années 80 avant la prison.

Sorti en 2007, il a décidé d’arrêter et s’est mis à mendier. Saint-Vincent de Paul ? Il n’y va pas car il subirait des agressions de la part de toxicomanes. S’exprimant correctement à la barre, le mis en cause à déclaré « je suis victime du système ». Une "situation délicate" a reconnu le procureur, une vie qui bascule mais en l’espèce il n’y a pas d’alternative à l’incarcération si on veut protéger la société. Le tribunal a prononcé 18 mois fermes et mandat de dépôt.