Le cambrioleur du Rex condamné à de la prison ferme

Par • Mis à jour le 19/12/2018 - 10:28

En comparution immédiate mardi, un cambrioleur a écopé de 12 mois de prison ferme avec mandat de dépôt au tribunal correctionnel. Poursuivi pour deux méfaits commis ces derniers mois à Pointe-à-pitre. L’individu multirécidiviste avait visité une agence de voyage et le cinéma Rex pour se payer ses stupéfiants.

    Le cambrioleur du Rex condamné à de la prison ferme

Déjà très connu de la Justice, le marginal est surtout un gros toxicomane, condamné 25 fois pour des faits similaires c'est-à-dire des effractions le plus souvent de nuit dans la région pointoise. Il consomme du crack en quantité, ce qui l’oblige à chercher des moyens afin de se payer sa drogue. En octobre 2017, il s’en était pris à une agence de voyage international du centre ville. Après avoir cassé une fenêtre avec un caillou, il s’était introduit dedans avant de subtiliser les caisses, soit environ 2000€. Une importante somme lui a fait remarquer la présidente, l’équivalent de plusieurs doses durant plusieurs semaines.

Le cinéma REX visité

En Mai dernier, c’est le cinéma Rex qui a été ciblé, l’homme avait là aussi fracturé l’entré avant de pénétrer à l’intérieur de l’accueil, où il avait subtilisé 2 écrans, qu’il avait par la suite revendu sous le manteau. Il a été confondu par son ADN et la vidéosurveillance après plusieurs mois d'enquête. A la barre, le prévenu a tout reconnu, difficilement compréhensible il faut l’avouer. Le procureur de la République a compris cette addiction invétérée mais il ne peut prendre d’autre décision que de requérir la détention, afin de protéger la société. Maître Annick Martial pour la défense a tenté d’expliquer la situation compliquée de son client, commis d’office. Mais les magistrats du siège ont entièrement suivi le parquet dans son délibéré, 1 an ferme avec mandat de dépôt.