Le difficile combat d'un tétraplégique pour se faire indemniser

Par 03/02/2022 - 10:32 • Mis à jour le 03/02/2022 - 10:30

C’est un combat difficile que mène un trentenaire après un grave accident de moto survenu en 2019. Plus de 2 ans après, alors que la faute de la voiture impliquée a été démontrée, la victime n’a toujours pas eu d’indemnisation de la part de son assurance. Expertises suivies de contre-expertises. Ses avocats ont décidé de porter l’affaire devant le tribunal judiciaire pointois. Pour eux, leur client aujourd’hui tétraplégique ne devrait pas mener ce double combat.

    Le difficile combat d'un tétraplégique pour se faire indemniser
Image Cabinet Coppet avocats

Suite à un accident survenu à Sainte-Anne en 2019, Boris Bocage est devenu tétraplégique. Il ne peut plus du tout bouger, sa femme et ses enfants tentent de subvenir quotidiennement à ses besoins même les plus simples. Le problème est que son assurance essaierait de retarder la procédure, en organisant des expertises jusqu’en Allemagne. Alors que l’ancien motard n’aurait aucun tort, la voiture en face aurait grillé un stop. Boris Bocage, attend réparation mais il l’avoue, c’est compliqué dans sa situation :

Des indemnisations qui se font attendre, avec aujourd’hui un dossier porté devant les tribunaux pour faire valoir les droits de la victime. Écoutez Maître Charles-Henri Coppet, son avocat :

Pour l’heure, pas d’avancée. Le cabinet Coppet, spécialisé dans ce type de cas et impliqué dans la prévention routière, a dû faire une contre expertise dans le même laboratoire. Il a tenu à faire connaître cette histoire notamment sur son site internet et sur les réseaux, afin de dénoncer les inégalités en termes de moyens qui peuvent exister avec certains assureurs.

Les explications complètes sur ce lien du Cabinet Coppet : 
https://www.coppet-avocats.fr/assurance-le-combat-des-victimes-daccidents-de-la-route/ 

 

 

Tags