Le policier de Basse-Terre poursuivi pour fraude devant le tribunal

Par • Mis à jour le 23/02/2016 - 13:36

Un policier du commissariat de Basse-Terre aurait délivré des documents administratifs frauduleux lors des dernières élections départementales. La justice devrait faire la lumière sur cette affaire judiciaire et politique ce mardi 23 février 2016.

    Le policier de Basse-Terre poursuivi pour fraude devant le tribunal
On a appris le 3 février 2016 qu'un brigadier du commissariat de Basse-Terre était poursuivi pour "fourniture frauduleuse de documents administratifs par personne dépositaire de l’autorité publique".

L’homme est, en effet, soupçonné d'avoir transmis des documents administratifs - en l'occurrence une cinquantaine voire une centaine de procurations - lors des élections départementales. Ces documents concernent le canton de Baillif-Vieux-Habitants-Bouillante.

Il comparait, ce mardi 23 février 2016, devant le tribunal correctionnel de Basse-Terre. Il aura à ses côtés sa nièce. Elle devra s'expliquer pour des faits présumés de complicité.

Ce dossier ne porte pas uniquement sur des éléments judiciaires. Il glisse également sur le terrain politique.

En avril 2015, Marie-Evelyne Ponchateau, la maire de Baillif avait déposé une plainte faisant état de ces soupçons. Dès lors, une enquête avait été ouverte par le parquet de Basse-Terre.