Le procès des trois braqueurs prolongé à lundi

Par • Mis à jour le 05/05/2018 - 09:49

Le procès des trois braqueurs de Mortenol joue les prolongations. Trois jours n'ont pas suffit pour les juger. Il faudra revenir lundi. Une décision prise vendredi soir, alors que ni la partie civile, ni le Ministère Public, ni la défense ne s'étaient encore exprimés.

    Le procès des trois braqueurs prolongé à lundi
 
Du côté de la défense, également, on estime qu'il était impossible de débuter les plaidoiries vendredi soir au terme des trois premiers jours d'audience, tout en regrettant ces deux jours de rupture. Mais cette décision de prolonger le procès à lundi est  lucide. Côté procès, si les avocats de la défense attendent les réquisitions et de plaider pour s'exprimer, la partie civile, elle, est prête à dénoncer l'absence de valeurs dans le crime commis le 29 mars 2015 à Pointe-à-Pitre, et durant lequel une femme de 86 ans avait perdu la vie suite à une crise cardiaque.