Changer d'île

Le suspect de Basse-Terre mis en examen et écroué

Par Rinsy Xieng / RCI.FM / 26/07/2017 - 18:59

Le suspect de 28 ans interpellé lundi à Basse-Terre a été mis en examen ce mercredi après-midi et écroué dans l'attente de l'instruction. Pour rappel, l'homme serait impliqué dans le meurtre d'un autre jeune la semaine dernière dans le chef lieu. Une bagarre, selon les premiers témoignages, sur fond de rivalité amoureuse serait à l'origine du drame.

L’individu âgé de 28 ans a été déferré ce mercredi après-midi devant le pôle criminel de Pointe-à-pitre, escorté par les enquêteurs de la police judiciaire. Il a été mis en examen pour homicide volontaire devant le juge d’instruction, avant d’être présenté au juge des libertés et de la détention qui l’a placé sous écrous le temps de l'enquête. Car en effet, une information judiciaire a été ouverte afin d’en savoir plus. Le mis en cause soulève la thèse de la légitime défense, une version qui n’a pas convaincu les magistrats, d’où cette décision d’incarcération provisoire. 

Il s’agit désormais de poursuivre les investigations afin de déterminer les circonstances et surtout le mobile exacte du crime. Même si on parle de litige sur fond de rivalité amoureuse à propos d’une fille, le dossier doit être complet avant sa présentation éventuelle devant la Cour d’Assises dans moins de deux ans. Le jeune homme victime, Wons Plantier 27 ans avait perdu la vie suite à cette rixe, qui s’est passée en début de semaine dernière dans le quartier de bas du bourg à Basse-Terre. L’agresseur présumé est resté durant plusieurs jours introuvable même s’il était déjà identifié. Un appel à témoins avait été lancé. Se sachant recherché il a préféré se rendre au commissariat, c’est sur le chemin que les policiers l’ont appréhendé.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.