Les avocats de Guadeloupe s'organisent face à la crise

Par 06/05/2020 - 09:49
01/01/2020 - 00:00

Après 3 mois de grève et bientôt 2 mois de crise sanitaire, les cabinets d'avocats sont en souffrance. Considérés comme des chefs d'entreprise, ils doivent, eux aussi, faire face à la crise économique et sociale qui plombe leur quotidien et met en péril un certain nombre d'entre eux.

    Les avocats de Guadeloupe s'organisent face à la crise
Une situation à laquelle, pourtant, l'Ordre a décidé de faire face en prenant un certain nombre de mesures jouant sur la solidarité et mettant de côté le volet concurrentiel qui peut, parfois, les opposer.
 
Le bâtonnier Charles NICOLAS :

 
Plus que les anciens, les jeunes avocats, de plus en plus nombreux dans la profession, sont les plus affectés par la crise sanitaire.
Déjà privés de 3 mois d'activités avec la grève, le COVID est venu au plus mauvais moment. Certains craignent pour leur cabinet et leur avenir dans une profession à forte concurrence. Mais, selon Pascal BON, le Président de l'Union des Jeunes Avocats, la solidarité est au rendez-vous pour ne laisser aucun confrère sur le carreau.

RCI · BON

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.