Les parents de Yohan Adimoulon reçus par le procureur

Par • Mis à jour le 20/11/2017 - 15:29

C’est en convoi-escargot que les amis et proches de Yohan ADIMOULON, condamné à 6 mois ferme pour avoir blessé par balles au pied un cambrioleur, se sont rendus ce matin de la mairie de Petit-Bourg jusqu’au Palais de Justice de Pointe-à-Pitre. Le jeune homme ayant été incarcéré suite à l’audience correctionnelle de jugement, ses amis et proches ont réclamé sa remise en liberté.

    Les parents de Yohan Adimoulon reçus par le procureur

Après être partis en convoi-escargot de la mairie de Petit-Bourg vers 7h45, c’est vers 9h que les manifestants sont arrivés sur le parvis du Palais de Justice de Pointe à Pitre, pour des prises de paroles. Rappelons que Yohan ADIMOULON a donc été condamné à 30 mois d’emprisonnement dont 24 mois avec sursis, soit à 6 mois ferme, et incarcéré, un mandat de dépôt ayant été délivré à l’audience. Pour avoir tiré sur l’un des deux présumés-cambrioleurs de la ferme TiBou, propriété de ses parents. Des parents qui, à l’image de son père, Ferdinand ADIMOULON ont insisté sur la sévérité de la justice.

Sa mère, Eugénie ADIMOULON, sans cautionner le geste de son fils d’avoir tiré sur un cambrioleur, explique que l’exaspération de la famille grandissait face aux vols à répétition.

 

 

Ce matin même, le procureur de la République a reçu pendant un quart d’heure les parents de Yohan, en compagnie de leur avocat, Maître Pascal BICHARA.

Après un dernier résumé au mégaphone de cette rencontre, sur le parvis du palais de Justice, les manifestants se sont dispersés, tout aussi pacifiquement qu’ils étaient arrivés.