Menaces de mort pendant la grève du CHU : Rony Tillé relaxé

Par 10/06/2020 - 11:40
01/01/2020 - 00:00

Deux syndicalistes devant les tribunaux. Un aide-soignant du CHU était convoqué ce mercredi matin à Pointe-à-Pitre pour des présumées menaces de mort. Mais le prévenu a finalement été relaxé. Un autre procès impliquant la CGTG doit se tenir vendredi à Basse-Terre.

    Menaces de mort pendant la grève du CHU : Rony Tillé relaxé

Rony Tillé, aide soignant par ailleurs délégué CGTG poursuivi devant le tribunal ce mercredi matin pour menaces de mort durant la dernière grève du CHU, a finalement été relaxé. Combat ouvrier et le journal Rebelle avaient appelé à la mobilisation devant le Palais pour soutenir deux syndicalistes, Rony Tillé dans un premier temps et Jean Marie Nomertin, convoqué lui vendredi à Basse Terre. Une répression syndicale selon eux.

Rony Tillé, le prévenu ressorti libre après l’audience :

Jean-Marie Nomertin, secrétaire de la CGTG est convoqué vendredi pour diffamations à Basse-Terre. Pour lui, il s’agit d’une première victoire judiciaire :

 

 

Tags