Meurtre de Cédric Nanette: demande de non lieu

Par • Mis à jour le 01/02/2017 - 15:31

C'est l'une des plus mystérieuses affaires de ces dernières années. Cédric Nanette 16 ans avait été retrouvé mort en 2013 devant chez ses parents à Morne à l'eau. Ce mardi, son grand frère était convoqué en correctionnelle pour répondre d'actes de représailles à l'encontre de suspects, désignés à l'époque par la rumeur publique. Le prévenu a écopé d'un an de prison avec sursis pour avoir voulu faire justice. Mais en parallèle, on a appris lors des débats, qu'une ordonnance de non lieu a été requise concernant le meurtre. Ce que tout le monde pensait être un homicide serait en réalité un accident. Après une longue enquête, les éléments laisseraient supposer que l'adolescent serait tombé seul sur sa bouteille de bière entraînant une hémorragie fatale.

    Meurtre de Cédric Nanette: demande de non lieu
C’est lors de son réquisitoire que le ministère public a été dans l’obligation de faire la genèse des faits. Tout débute par la mort brutale du jeune cédric Nanette, retrouvé sans vie à quelques mètres du domicile familial en 2013. Son grand frère voulant faire justice, avait les jours suivants roué de coups deux jeunes que la rumeur publique accusait. Le prévenu a écopé d’un an de prison avec sursis. Mais l’affaire du décès de l’adolescent, à la base de l’expédition punitive, a bien sur été évoquée. Selon ce qui ressort de l’enquête longue de plus de 3 ans maintenant, Cédric Nanette aurait été victime d’un accident et non pas d’un meurtre.

Accident plutôt que meurtre

Ce dernier revenait d’une soirée festive à pieds et semblait ce soir là très alcoolisé, il aurait trébuché avant de s’empaler sur sa propre bouteille en verre. C’est la conclusion faite par les services enquêteurs, l’ordonnance du juge d’instruction aurait d’ailleurs été rendue dans ce sens. Ce n’est pas faute d’investigations car selon nos sources, beaucoup de gens à Morne à l’eau avaient durant des mois été auditionnés, avec de multiples gardes à vue qui n’ont rien donné, par ailleurs 4 à 5 requêtes ont été envoyées au centre de la Gendarmerie scientifique en métropole.

Du verre à l'intérieur du caleçon

Résultats des expertises: des particules de verre auraient été retrouvées à l’intérieur des vêtements ce qui peut laisser supposer que Cédric Nanette, ivre, y dissimulait une bouteille lorsqu’il a chuté sur le trottoir, blessé, il se serait vidé de son sang en voulant rentrer chez lui. En tout cas, c’est l’hypothèse émise par la Justice d’où une demande de non lieu. Pas de signe d’intervention de tiers, au grand désespoir de la famille bouleversée par cette triste nouvelle.

Ecoutez la réaction de sa mère après cette annonce: