Meurtre de Petit-Paris : le suspect mis en examen et laissé libre sous contrôle judiciaire

Par 05/10/2016 - 15:32 • Mis à jour le 05/10/2016 - 15:32

Après le meurtre de Basse-Terre dimanche 2 octobre 2016, le suspect a été mis en examen pour "homicide volontaire" et laissé libre sous contrôle judiciaire mardi 4 octobre.

    Meurtre de Petit-Paris : le suspect mis en examen et laissé libre sous contrôle judiciaire
La victime est-elle l'agresseur ? C'est ce que l'instruction devra démontrer dans l'affaire du meurtre de l'adolescent à Petit-Paris (Basse-Terre). Pour l'heure, la version du suspect, déféré mardi 4 octobre 2016, n'a pas bougé d'un iota.

En allant au toilette, durant cette fête d'anniversaire, il aurait croisé la victime, âgée de 17 ans. Cette dernière aurait alors sorti une arme à feu en lui demandant de remettre sa chaîne de cou.

Une bagarre aurait éclaté. Dans la foulée, un coup de feu serait parti. Selon le suspect, il s'agirait purement et simplement d'un tir accidentel.

Le suspect laissé libre sous contrôle judiciaire

Le parquet a requis le placement et la libération sous contrôle judiciaire du meurtrier présumé. A cela, il y a deux raisons.

L'homme est bien inséré dans la société. De surcroît, il n'est pas connu des services de police, contrairement à la victime, déjà condamnée plusieurs fois pour des faits de vol et de violence. L'instruction du meurtrier présumé se poursuit.

Ce mercredi 5 octobre 2016, une autopsie doit être également pratiquée. En plus de son témoignage, il faudra également des preuves d'une éventuelle légitime défense et attendre les résultats de l'arme. Disparue un temps, un autre invité l'aurait récupérée juste après les faits. Il se dit ami de la victime.