Perquisitions et interpellations à la CASBT

Par • Mis à jour le 08/02/2017 - 16:39

Perquisitions ce mercredi matin à la CASBT du chef lieu. Une descente en nombre des policiers qui ont fouillé durant plusieurs heures les locaux de la communauté d’agglo. Des gardes à vue sont en cours. Les principaux visés dans ce qui s’apparente à un dossier financier, seraient le Directeur Général des Services et des adjoints.

    Perquisitions et interpellations à la CASBT
C’est une descente encore plus impressionnante que celle déjà effectuée il y a quelques mois. Une opération surprise menée ce mercredi matin aux environs de 10h, par les agents de la direction interrégionale de police judiciaire. On sait que les enquêteurs ont procédé à plusieurs interpellations dont celle prioritaire du directeur général des services de la communauté d’agglo, Frèd Madinécouty. Au moins 5 autres personnes seraient également suspectées dont son adjoint et un élu municipal semble t-il. Des gardes à vue sont en cours actuellement, d’ailleurs on a pu voir certains des cadres repartir menottes aux poignets. Dans la foulée, des perquisitions ont été ordonnées non seulement dans les locaux de la CASBT mais aussi à certains domiciles des individus visés, des ordinateurs ont été saisis.


Enrichissement personnel ?

Alors que cherchent les enquêteurs ? C’est la grande question. Selon nos informations, il s’agit d’une procédure en rapport avec des détournements de fonds public présumés, les investigations sont chapeautées par le parquet de Basse-Terre qui a chargé la DIPJ mais aussi le GIR d’opérer en nombre. Objectif, trouver des éléments éventuels pouvant étayer leurs soupçons. Mais à ce stade, il faut garder toutes précautions, rien n’est encore avéré en ce qui concerne des enrichissements personnels par un jeu de surfacturation possible. Les auditions se poursuivent, il s’agit désormais de faire la lumière sur cette affaire plutôt sensible. Précision importante, en l’espèce, la présidente lucette Michaux-Chevry n’est absolument pas concernée par cette nouvelle descente de police effectuée aujourd'hui à la CASBT.