Pompiers agressés par des jets de pierre : deux suspects au tribunal

Par • Mis à jour le 22/10/2019 - 12:00

Deux jeunes suspects seront escortés en procédure de comparution immédiate ce mardi après-midi devant le tribunal pointois. Poursuivis pour avoir "caillassé" des sapeurs-pompiers il y a deux semaines à Baie-Mahault, en marge de la grève municipale.

    Pompiers agressés par des jets de pierre : deux suspects au tribunal

Sous réserve de renvoi, les deux mis en cause, finalement interpellés par les services de gendarmerie devraient en effet comparaitre ce mardi dès 13h30 devant la juridiction pointoise. Suspectés d’avoir lancé des pierres et autres bouteilles sur les secours, alors que ces derniers avaient été appelés pour éteindre des flammes sur une carcasse de voiture, en plein milieu de la route. Des faits graves survenus le 9 octobre dernier en début de soirée non loin du rond point de Destrellan. 7 soldats du feu avaient ainsi été pris à partie par les manifestants, il a fallu l’intervention en nombre des gendarmes mobiles, casqué et bouclier à la main, pour déloger par la force les jeunes sur le barrage.

Jets de cailloux et de bouteilles

Un peu plus tard dans la nuit, c’est un camion de pompiers qui a été pris pour cible. L’engin citerne arrivé pour un autre barrage enflammé avait lui aussi reçu des projectiles notamment sur le pare-brise. Le véhicule avait par la suite été déclaré hors d’usage, la direction du SDIS  avait indiqué dès le lendemain vouloir porter plainte pour ces actes incompréhensibles.

Les investigations n'ont pas tardé

Après près de deux semaines d’enquête, deux individus ont donc finalement été identifiés par les militaires de la brigade de recherches. Ils devront s’expliquer devant les juges, sur ces agressions en réunion sur personnes chargées de mission publique dans l’exercice de leur fonction. Une infraction aggravée et durcie par la loi du 18 mars 2003 article 60.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.