Prison ferme pour un chauffard auteur d'un accident

Par • Mis à jour le 28/12/2018 - 06:22

Alcool et volant ne font pas bon ménage. Le message est pourtant régulièrement répété mais certains ne comprennent pas. Illustration avec ce chauffard jugé hier jeudi en comparution immédiate. Il avait vendredi soir dernier, provoqué un grave carambolage à Morne à l’eau, en pleine heure de pointe. L’homme conduisait avec près de 3 grammes dans le sang. Récidiviste, il a écopé de 6 mois de prison ferme, direction Fond Sarail.

    Prison ferme pour un chauffard auteur d'un accident

Cet originaire d'Anse-Bertrand de 47 ans n’en est pas à sa première condamnation, déjà averti à plusieurs reprises par la Justice avec des peines de sursis, cette fois c’était l’accident de trop. Il est 18h30 vendredi à Gensolin lorsque Jean-Pierre Daulcle, circule ivre à bord de sa fourgonnette blanche. Selon des témoins, il zigzague sur la voie, utilise la bande d’urgence pour éviter les ralentissements. Pas étonnant puisqu'il conduit avec plus de 2,8 grammes dans le sang. Jusqu’au moment où il percute de plein fouet par l’arrière, une automobiliste, cette dernière entre en collision à son tour avec un autre véhicule devant. Un choc violent, qui fera 2 blessées, deux femmes justifiant de 7 et 10 jours d’ITT.

Un chauffard multirécidiviste 

L'accident aurait pu être plus grave à souligné le ministère public. D’autant plus que l’individu a déjà de multiples mentions à son casier, toujours pour des conduites dangereuses. Il s’était fait confisquer 2 véhicules par le passé, en plus des avertissements solennels. Il faut une sanction sévère "pour le neutraliser", c’est un "véritable danger pour la société" a insisté le procureur en requérant 1 an d’enfermement avec mandat de dépôt, qu’importe la situation professionnelle du prévenu en CDI dans une société, "il n’a plus d’excuse". L’intéressé a supplié la clémence des juges qui l’ont condamné à 6 mois de prison avec mise sous écrous immédiate et nouvelle annulation du permis de conduire.