Procès en appel de Yoni Palmier : "Le tueur de l'Essonne" est passé aux aveux

Par • Mis à jour le 14/03/2017 - 19:17

Le procès en appel de Yonni Palmier, surnommé "Le tueur de l'Essonne" s'est ouvert mardi à Paris. Ce guadeloupéen de 38 ans est accusé d'avoir tué quatre personnes dans la région entre 2011 et 2012. Pour la première fois, il a "reconnu" les quatre meurtres.

    Procès en appel de Yoni Palmier : "Le tueur de l'Essonne" est passé aux aveux
Coup de théâtre à la cour d'assises de Paris...

Ce mardi 14 mars 2017, au premier jour de son procès en appel devant la cour d'assises de Paris, Yoni Palmier, "le tueur en série de l'Essonne" a avoué avoir commis, entre novembre 2011 et avril 2012, quatre meurtre dans la région. Jusqu'ici, Yoni Palmier avait gardé le silence.

En avril 2015, les Assises d'Evry avaient condamné en première instance ce guadeloupéen de 38 ans à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans et d'une rétention de sûreté supplémentaire.

Pour les parties civiles, ces aveux sont un premier pas. Mais, elles attendent de l'accusé davantage d'explications sur les faits. Le verdict de ce procès en appel est attendu le 31 mars.

Anaëlle Edom avec Aline Druelle
@anaellee_rci