Reconstitution sous surveillance du meurtre d'Alain Célini

Par 29/09/2020 - 16:21
01/01/2020 - 00:00

Déjà deux ans que le retraité Alain Célini est décédé au Gosier. Le corps de la victime de 68 ans avait été retrouvé quelques jours plus tard, calciné à Petit-Bourg. Ce mardi matin, se tenait la reconstitution de la scène en présence de la principale suspecte. La police a déployé d'importants moyens pour sécuriser la zone.

    Reconstitution sous surveillance du meurtre d'Alain Célini

Ce mardi 29 septembre a eu lieu dès 8h30 la reconstitution judiciaire du meurtre survenu le 9 novembre 2018 au Gosier. A cette occasion un service d'ordre a été mis en place par les effectifs de la CDI et du RAID Antilles Guyane pour permettre aux enquêteurs de la DIPJ Antilles Guyane et au juge d'instruction de travailler dans un périmètre sécurisé. Pour rappel, un litige d'ordre financier opposait Alain Célini et une de ses locataires. Cette dernière interpellée par la suite avait été mise en examen et écrouée en détention provisoire. 

Une reconstitution judiciaire sert à lever des doutes sur des questions techniques. Ainsi cela permet de mettre en lumière, de confirmer ou d'infirmer les expertises. Une reconstitution permet au juge d’instruction de confronter les déclarations du mis en cause, avec la réalité in situ et de faire émerger d'éventuelles contradictions. Au cours d'une reconstitution, le juge peut procéder à des interrogatoires de témoins, victimes ou autres. Il peut aussi demander au prévenu de reproduire son geste présumé.   

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.