Changer d'île

Trois membres des Petits Planteurs condamnés pour entrave et rébellion

Par Pierre Emmanuel, Nicolas Ledain / RCI.FM / 20/07/2019 - 07:34

Les trois hommes interpellés le 4 juillet dernier, à Goyave, ont été présentés en comparution immédiate à Basse-Terre, vendredi. Ils ont écopé de peines de six mois de prison avec sursis.

C'est donc une peine mineure qui a finalement été prononcée pour les trois membres du collectif des Petits Planteurs de Cadet, à Sainte-Rose. Ils passaient devant la justice hier, en comparution immédiate à Basse-Terre.

Pour rappel, le 4 juillet, ils s’étaient opposés aux gendarmes sur un barrage routier érigé à Goyave. Les protestataires veulent empêcher l’installation d’une station de contrôle infrason dans la forêt de Douville. Cette structure qui sera chargée de relever des données d’impact nucléaire est pourtant considérée comme non dangereuse par le commissariat de l’énergie atomique qui en aura la charge.

Peines avec sursis

Yannis Chipotel, Willy Guyon et Ludovic Tolassy, avaient été interpellés après avoir bloqué la route d'accès aux chutes Moreau et s'être opposés aux gendarmes venus libérer les voies. Le collectif des Petits Planteurs avaient dénoncé une intervention musclée des forces de l'ordre.

Les trois mis en cause ont finalement écopé de six mois d'emprisonnement avec sursis pour rébellion en réunion, entrave à la circulation, menace de dégradation et complicité. Des amendes de 400 euros ont également été signifiées à Willy Guyon et Yannis Chipotel. 

 

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.