Un ami violent et un cambrioleur devant les juges

Par • Mis à jour le 18/04/2018 - 06:18

L’audience correctionnelle de ce mardi était marquée par des dossiers de comparutions immédiates. Deux prévenus ont été condamnés à des peines de prison ferme assorties de placements en détention. L’un avait cambriolé plusieurs commerces ces derniers temps à Baie-Mahault, l’autre avait aux Abymes le week-end dernier, roué de coups une amie sur la voie publique, après une remarque sur sa vie privée.

    Un ami violent et un cambrioleur devant les juges

La première comparution impliquait un jeune homme de 25 ans, Guéwy Volgat, poursuivi pour des violences brutales commis en pleine rue dimanche dernier, devant une station service de Vieux-Bourg. Après une mésentente avec une jeune femme qui l’accompagnait, il l’a frappé, jeté à de multiple reprises sur le sol, la trainant sur plusieurs mètres. A l’origine de la dispute, la victime aurait fait des remarques désobligeantes sur son fils et son ex compagne. Il faut dire aussi que l’individu était ivre. Interpellé presqu’immédiatement, caché sous une voiture, l’homme a été déferré avant d’écoper d’un an de prison ferme avec mandat de dépôt, et révocation du sursis à hauteur de 6 mois.

Dans la seconde affaire, Bernard Anne-Marie, 46 ans est un voleur de carrière, ce sont les mots utilisés par le procureur. Déjà condamné, il avait durant ces deux derniers mois, cambriolé plusieurs commerces des Abymes à Baie-Mahault. Par exemple, 500€ en pièces dérobés dans les appareils automatiques des stations de lavages, une voiture dans un garage mécanique, 10 bouteilles de gaz à la station de Dalciat… Déjà très défavorablement connu, le prévenu interpellé lundi, est reste stoïque à la barre. Il a écopé de 18 mois fermes avec lui aussi une mise sous écrous à l’issue des débats.