Un braquage pour 500 euros : 5 ans de prison ferme

Par 21/09/2016 - 16:26 • Mis à jour le 21/09/2016 - 16:26

Deux prévenus âgés d'une trentaine d'années comparaissaient pour des vols à main armée, commis en 2015 au Moule. Pour commettre leurs méfaits, les deux hommes avaient dérobé une voiture et simulé l'achat de paquets de cigarettes.

    Un braquage pour 500 euros : 5 ans de prison ferme
Mardi 20 septembre 2016, Jess et Chris Joseph, natifs de Roseau (Dominique) ont dû s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre. En 2015, ils avaient réalisé un vol à main armée dans une superette du Moule.

Pour se faire, la veille, ils avaient dérobé la voiture d'un couple sur la plage de Viard à Petit-Bourg. Quelques jours plus tard, le véhicule avait été abandonné et des traces ADN ont été retrouvés.

Ces indices ont permis de faire avancer l'enquête. En garde à vue, les suspects ont donc très vite avoué leur culpabilité. D'autant plus qu'ils ont agi à visage découvert.

Les victimes ont ainsi pu les reconnaître facilement. Des méfaits commis pour un maigre butin, soit 500 euros et quelques effets personnels de clients. Il faut dire que ceux-ci ont été surpris par l'attaque.

Les malfaiteurs ont, en effet, simulé l'achat de paquets de cigarettes, avant de sortir des armes. Toutefois, il n'y a pas eu de blessés. Cette affaire aurait pu atterrir aux Assises.

Au regard de la surcharge de la cour, elle a été correctionnalisée. A Basse-Terre, seul les crimes de sang sont jugés. Un point souligné par le ministère publique. Il a requis 5 ans de prison ferme avec un mandat de dépôt pour éviter toute récidive.

Une peine entièrement suivie par le tribunal. En entendant la sanction, la mère d'un des prévenus s'est effondrée dans l'assistance. Elle a dû être prise en charge par les policiers affectés aux audiences.