Un chauffard condamné à de la prison ferme

Par 03/05/2019 - 09:36 • Mis à jour le 03/05/2019 - 09:36

Un quinquagénaire était poursuivi devant le tribunal correctionnel pour avoir causé un grave accident de la route en fin d’année dernière. C’était du côté de Portland au Moule. Interpellé ce lundi, il a été présenté en comparution immédiate. Lors du choc, la victime dans la voiture en face avait été très grièvement blessée avec plus de 3 mois d'ITT. Le chauffard a écopé de 15 mois fermes.

    Un chauffard condamné à de la prison ferme

De multiples fractures, un état très grave sur le coup, 105 jours d'ITT pour le conducteur qui a malheureusement croisé la route de ce chauffard en novembre dernier. Il est aux environs de 13h quand Philippe Tolassy âgé de 50 ans et déjà connu pour des états alcooliques au volant, zigzague sur la route nationale 5 à Portland. Plusieurs usagers derrières ont remarqué sa conduite dangereuse et se doutent qu’il n’est pas complètement lucide, ces derniers d’ailleurs témoigneront après l’accident auprès des autorités.

Refus de dépistage alcoolémique

Le mis en cause à un moment se déporte et percute de face un autre automobiliste de 54 ans qui lui roule tranquillement sur la voie opposée, on ignore pour quelle raison précise car l’intéressé a refusé après de se soumettre aux tests de dépistage, soit disant parce qu’il n’arrivait pas à souffler avec sa bouche en sang. Sauf que les gendarmes ont noté tout cela, y compris son odeur imprégnée d’alcool. Placé en garde à vue lundi dernier, l’homme a une nouvelle fois nié à la barre du tribunal. Je n’avais pas bu a-t-il insisté, je ramassais juste mon portable que j’avais fais tombé et j’ai perdu le contrôle. Une infraction pour une autre tant qu’à faire.

Déjà sous le coup d'une suspension

Mais ses explications n’ont pas convaincu les juges qui ont surtout souligné une mauvaise foi à tous les niveaux. Le prévenu était de surcroit sous le coup d’une suspension de permis pour des faits similaires. Un criminel au volant a déclaré le procureur qui a requis 1 an, si vous voulez vous tuer, essayez de ne pas tuer les autres. Le tribunal a été au-delà en prononçant 15 mois fermes à son encontre.