Un délinquant oeuvrant à Pointe-à-pitre condamné

Par 31/03/2017 - 17:42 • Mis à jour le 31/03/2017 - 17:42

Un jeune majeur était présenté en procédure de comparution immédiate ce jeudi en correctionnel. Il avait avec 3 complices, agressé des passants en plein centre de Pointe-à-pitre, afin de leur dérober avec violences leurs bijoux. Le prévenu ressortissant dominiquais a écopé de 18 mois de prison ferme, le reste de la bande est toujours en fuite et recherché par la police.

    Un délinquant oeuvrant à Pointe-à-pitre condamné

« Pourquoi être vous venu en Guadeloupe ? » a demandé la présidente. « Car c’est plus facile de dépouiller les gens ici » a répondu via son interprète en anglais mickaël Lewis tout juste 18 ans. Au procureur de rajouter « Et notre suspect connait bien les conditions de détention dans son pays, il ne s’y risquerait pas à commettre de tels actes ». Interpellé récemment, il avait avec 3 complices, eux aussi Dominiquais selon ses aveux, attaqué de plein jour un jeune couple, afin de leur dérober leurs bijoux. Montés sur deux scooters, les 4 délinquants s’étaient arrêté au niveau des piétons, de « l’or de l’or » ont-ils crié comme des rapaces, les colliers des victimes reflétaient en effet à la lumière du soleil.

"De l'or ! de l'or !"

Sous la menace de couteau, ils ont tout simplement arraché leur butin avant de repartir les revendre pour la modique somme de 150€. La partie civile a réclamé plus de 1000 euros pour le préjudice matériel mais aussi moral. L’agression a été très rapide et traumatisante. Le ministère public a parlé d’un véritable problème qui nuit à tous, aux honnêtes citoyens et aux touristes très présents en centre ville. Il a requis 3 ans ferme malgré le manque d’antécédents judiciaires du mis en cause. Une trop lourde peine pour l’avocat de la défense vu le jeune âge de son client. Le tribunal a tranché et a condamné l’individu à 18 mois de prison assortis d’un mandat de dépôt à la sortie de l’audience.