Un ensorcellement vaudou expliquerait son comportement violent

Par 01/10/2015 - 16:16 • Mis à jour le 01/10/2015 - 16:16

Jugé en comparution immédiate, mercredi 30 septembre, celui qui avait incendié une voiture à Saint-Louis, s’est dit victime d’un ensorcellement vaudou.

    Un ensorcellement vaudou expliquerait son comportement violent
Le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre s’est prononcé, mercredi 30 septembre, à l’encontre de l’individu qui avait volontairement incendié une voiture à Saint-Louis un jour avant.

Il écope de deux ans de prison avec mandat de dépôt. Lors de l’audience le prévenu a tenté d’expliquer son comportement violent. Et selon lui, son agressivité viendrait d'un : "ensorcellement vaudou".

Après le vol de son vélo, mardi 29 septembre, le prévenu avait mis le feu au véhicule de ses voisins car il était en colère. Pourtant, ces derniers n’étaient pas impliqués dans l’affaire.