Changer d'île

Une bande de braqueurs jugée aux Assises

Par Olivia Losbar avec Pierre Emmanuel / RCI.FM / 16/09/2019 - 09:30

Quatre individus vont comparaitre cette semaine devant la Cour d’Assises de Basse-Terre. Ils doivent répondre au sujet de braquages commis dans la nuit du 18 au 19 mars 2016 à Saint- Martin. Ils sont également soupçonnés d'avoir participé à une tentative d'extorsion de fonds, quelques jours plus tard, le 21 mars cette fois, à Sint Marteen.

Gilbert Courage, Stéphanio Dormoy et Franki Lacome sont originaires de Saint-Martin et Samuel Casalan de Guadeloupe. Dans la nuit du 18 au 19 mars 2016, ces quatre hommes ont volé, dans la baie de St Martin, un bateau.

Dans quel but ?

Ils ont 5 jours pour l'expliquer. Ils devront également apporter des réponses en ce qui concerne les poursuites qui pèsent sur eux sur des extorsions de fonds et tentatives commises, cette fois, à Sint Marteen. Des faits commis en bande organisée Trois des quatre accusés, les saint-martinois, sont connus de la justice. Ils se connaissent depuis plusieurs années et ont déjà commis plusieurs méfaits ensemble. Des crimes qui les ont conduits à être traduits et condamnés par le tribunal correctionnel de Basse-Terre. Contrairement à ses comparses, le casier judiciaire du quatrième, le guadeloupéen, est vierge. Il est d'ailleurs le seul à comparaître libre. Les trois autres sont détenus depuis le 22 juin 2016. Une demande de remise en liberté leur a été refusée en juin 2018.

Les accusés sont jeunes : ils ont entre 22 et 25 ans. Une jeunesse qui n’enlève pourtant rien aux nombreuses mentions à leur casier judiciaire : cinq pour Courage et Lacome et trois pour Dormoy pour des faits de vols avec violence, notamment.

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.