Une trentaine de véhicules hors d'usage saisis à Capesterre Belle-Eau

Par 14/02/2019 - 17:54 • Mis à jour le 14/02/2019 - 17:54

Une trentaine de véhicules hors d'usage, des VHU, saisis dans un état très dégradés, chez un "non-professionnel", non déclaré, vivant en situation irrégulière dans des conditions exécrables à Capesterre Belle-Eau. Les autorités poursuivent leur opération coup de poing.

    Une trentaine de véhicules hors d'usage saisis à Capesterre Belle-Eau

La justice a une nouvelle fois frappé. Cette fois, à Capesterre Belle-Eau, où un homme d'un âge avancé exploitait illégalement une décharge sauvage de véhicules hors d'usage dans un état exécrable. Une décharge visible de la route mais qui polluait également une rivière, dans laquelle de nombreux objets ont été retrouvés qui nécessiteront d'autres recherches.

Un chiffre qui fait frémir

Entre 300 et 400 sites illégaux de ce type auraient été recensés en Guadeloupe par la DEAL, la direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement. Le Vice procureur de la République de Basse-Terre, Emmanuel DELORME, a confirmé au micro de Pierre EMMANUEL que la DEAL aurait recensée entre 300 à 400 sites illégaux de ce type en Guadeloupe.