Vol à l'arraché sur personnes vulnérables, un jeune homme de 25 ans condamné

Par 15/07/2020 - 06:00
01/01/2020 - 00:00

Une affaire de vols à l’arraché était présentée ce lundi 13 Juillet 2020 au Tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre dans le cadre de la comparution immédiate. Un jeune homme de 25 ans était jugé pour deux vols à l’arraché avec violence commis durant les mois de Mars et Mai derniers. Le premier vol a eu lieu devant une pharmacie sur un homme qui sortait de chimiothérapie et le second sur le parking de Jardiland à Baie-Mahault sur une dame, elle aussi malade. Le juge a prononcé une peine de 15 mois de prison dont 7 avec bracelet électronique et avec obligations de soins.

    Vol à l'arraché sur personnes vulnérables, un jeune homme de 25 ans condamné

Le prévenu déjà condamné 13 fois pour plusieurs vols et agressions, soit 6 ans de prison au total, n’en est donc pas à son coup d’essai. Le 24 mars dernier alors qu’il vient de purger une peine de prison, c’est devant une pharmacie qu’il récidive. Il s’en prend à un homme malade, tout juste sorti d’une séance de chimiothérapie. Le jeune homme de 25 ans s’approche brusquement de l’homme malade et lui arrache violemment sa chaîne en or. Pas de chance pour l’agresseur, il est identifié par un surveillant du centre pénitentiaire de Baie-Mahault alors présent au moment des faits. « Je suis sorti de prison, j’ai essayé de trouver du travail, il y a pleins de choses qui me sont passées par la tête. Mais, je ne suis pas violent. » a déclaré le prévenu devant le tribunal.

Ce qui ne lui empêche pas de commettre une nouvelle infraction, cette fois sur le parking d’un magasin de jardinage à Baie-Mahault. Un autre vol à l’arraché, là encore sur une victime fragile, une dame malade.  « Pensez-vous aux deux victimes » s’exclame le Procureur de la République. Silence du côté du prévenu. La partie civile déplore les agissements en insistant sur l’état de vulnérabilité des victimes. L’avocat plaide une misère sociale, un niveau scolaire réduit et une fragilité psychologique : "un jeune qui a arrêté l’école en 5ème. Entré en prison à l’âge de 19 ans mais qui à chaque fois n’a pas réussi à s’en sortir". Le juge condamne le jeune homme à 15 mois de prison dont 7 sous bracelet électronique sans mandat de dépôt, plus une obligation de soins et de formations.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.