Elie Domota entendu par la gendarmerie

Par 17/11/2016 - 17:46 • Mis à jour le 17/11/2016 - 17:46

Elie Domota auditionné par les gendarmes de Pointe-à-pitre. Le secrétaire général de l’UGTG a été convoqué ce jeudi matin afin de s’expliquer sur des présumées dégradations remontant au premier trimestre de l’année. Elles concernaient la société BMW à Jarry. Pour l’heure, aucune mesure de rétention ou de poursuites judiciaires, il s’agit d’une simple audition. Un comité de soutien s’est immédiatement formé devant la brigade.

    Elie Domota entendu par la gendarmerie
Le secrétaire général de l’UGTG a été convoqué en milieu de matinée ce jeudi dans les locaux de la gendarmerie du morne Miquel. Il était accompagné de ses avocats. Pour l’heure, on ignore précisément ce qu’on lui reproche mais il y aurait un rapport avec des dégradations survenues fin avril dernier à Jarry. Pour rappel, le syndicat avait siégé devant la concession BMW de Jarry suite au licenciement qu’il considérait abusif, d’un délégué du personnel. Malgré la présence de vigiles, des palettes et immondices avaient été déversées devant l'entrée principale. Des jets de peinture noire ont entaché la façade du bâtiment situé sur l’avenue de Houelbourg. Un huissier avait d'ailleurs été appelé pour constater les dégâts, une plainte a par la suite été déposée.

Quel rapport avec Elie Domota ?

Pour l’heure rien n’est avéré. On sait juste qu’il a été convoqué à titre personnel, et non pas en tant que représentant de l’organisation. Notez qu’un important comité de soutien s’est immédiatement formé devant l'immeuble militaire, sans heurt ou incident à déplorer heureusement. Il faut dire qu’il s’agit là d’une simple audition. Aux dernières nouvelles, il n’y avait selon nos informations aucune garde à vue en cours ni de prévue. Elie Domota a juste été entendu et donc est reparti libre.

Rinsy Xieng