Francky Vincent boudé par les maisons de disques

Par • Mis à jour le 28/02/2018 - 10:33

Le chanteur antillais Francky Vincent en colère a indiqué qu'il rencontre de nombreuses difficultés à être signé par des labels. Ceux-ci refusent son album de reprises zouk des tubes de Johnny Hallyday ainsi que la chanson qu'il vient d'enregistrer avec Eve Angeli.

    Francky Vincent boudé par les maisons de disques

Francky Vincent a poussé lors d'une interview sur Télé-Loisir, un coup de gueule contre les maisons de disques et les labels. Il assume totalement être le «roi des beaufs» mais le roi des beaufs aux 3 millions d'albums vendus tout de même. D'un ton accusateur, il pointe ces «labels qui le snobent» et qui n'ont «pas voulu signer cette chanson qu'il vient d'enregistrer avec Eve « T'est chiante », ni l'album de reprises «version soleil» de Johnny Hallyday.

Selon des propos recueillis par le journal le Figaro, «Ils n'en veulent pas», confie l'interprète de Alice ça glisse ou La Chatte à la voisine. Pour les maisons de disques, son talent semble moyennement rentable. «Je suis trop vieux, je ne suis pas bankable» déplore-t-il. Aux États-Unis, son univers aurait été, selon lui, mieux accueilli.

Cette première collaboration avec la chanteuse Eve Angeli ne semble pas faciliter les choses. Sa partenaire se confie également dans l'interview. Depuis l'émission de télé-réalité La Ferme célébrité, elle serait «décrédibilisée et boycottée» auprès des décideurs du monde musical. Les labels auraient des a priori. «Pour eux, elle est bête, en plus elle est avec un sulfureux, un mec qui parle que de cul. Donc un couple comme ça, ça ne va pas pour eux», regrette Francky Vincent.