Ophély Mézino, victime de la drogue du violeur lors d'une soirée parisienne

Par 13/05/2022 - 07:20 • Mis à jour le 13/05/2022 - 07:19

Un message très inquiétant partagé sur les réseaux sociaux par Ophély Mézino, ancienne première dauphine de Miss France et de Miss Monde. Elle a expliqué avoir été victime de la drogue du violeur dimanche soir lors d’une soirée en boîte de nuit. Les secours ont refusé de venir.

    Ophély Mézino, victime de la drogue du violeur lors d'une soirée parisienne

Une terrible expérience vécue par Miss Guadeloupe 2018 qui affirme en effet : « on m’a mis la fameuse drogue du violeur dans mon verre lors d’une soirée parisienne dimanche soir, c’est douloureux, c’est effrayant » sur son compte Twitter.

La jeune femme a "heureusement" pu regagner son domicile. Elle s’est ensuite sentie très mal et a annoncé avoir été quasiment inerte dans sa baignoire. Ophély Mezino décide d’appeler les secours et tombe sur une réaction pour le moins surprenante : « Le Samu qui ne l’a clairement pas cru et qui n’a pas voulu venir la chercher en disant à peu près « vous avez 22 ans, vous êtes en bonne santé, on ne se déplace pas pour ça. On appelle le Samu seulement pour les infarctus ». « C’est sûrement un retour du Covid, j’entends bien que vous êtes enrhumée », a déclaré une personne des secours.

Twitter

Heureusement Ophély Mezino n’était pas seule et avait une amie à son domicile qui l’a aidé à se rendre aux urgences où là elle déclare avoir été très bien prise en charge. C’est donc une situation traumatisante qui a été vécue par la première dauphine de Miss Monde qui invite toutes les jeunes femmes à faire attention lorsqu’elles se rendent en soirée parce que personne n’est à l’abri et il est toujours vivement conseillé pour les victimes de sortir du silence comme l’a fait l’ancienne reine de beauté.

 

Tags