Changer d'île

Adjoints techniques des lycées: hier en grève, aujourd'hui sur le grill

Par Stéphanie Sérac / RCI.FM / 04/09/2019 - 05:00

Mardi 3 septembre, lors d'une visite du président de Région, Ary Chalus, celui-ci n'a pas hésité à déplorer l'état du lycée Charles Coëffin en pointant du doigt le travail des ATTEE, les adjoints techniques territoriaux d'établissements d'enseignement.

Des Tas de déchets verts en train de sécher au soleil à l'entrée d'une allée qui mène au forum, des toiles d'araignée géantes dans certains bâtiments, le lycée professionnel Charles Coëffin n'était pas pimpant en cette journée de rentrée scolaire. Le Président de Région n'y est d'ailleurs pas allé de main morte pour qualifier les lieux, au sortir d'une visite au cours de laquelle il a dit être satisfait à 80% de l'établissement, mais pas de son entretien. Il n'a pas mâché ses mots 

Des remarques qui n'ont pas beaucoup plu aux ATTE présents qui étaient d'ailleurs mobilisés hier lors du conflit à Baimbridge. La Région avait prévu de ne pas renouveler 56 contrats d'ATTE. Un conflit qui après la mobilisation de lundi a finalement abouti à la reprise de 17 contrats et à un accord trouvé sur plus d'une trentaine d'autres répartis en renfort sur plusieurs établissements. De leur côté, les ATTE dénoncent un manque de moyens matériels et humains. Alors ces reproches ne sont pas passés inaperçus Ecoutez des membres du syndicat SGPCT face au Président de Région 

 

Des agents sur le grill

Les adjoints mis en cause expliquent n'avoir eu qu'une semaine pour préparer l'établissement à recevoir les élèves, de plus la journée d'hier était une journée de mobilisation en solidarité avec les collègues de Baimbridge. Juanita Belson du syndicat SGPCT 

 

Le mal être des personnels qui travaillent 

La Région gère sur toute la Guadeloupe 527 adjoints territoriaux techniques d'établissements d'enseignement. Ils sont assignés à des tâches d'entretien des salles, d'espaces verts ou à la cantine. Au sein du lycée Charles Coëffin, 32 adjoints sont comptabilisés. Trois postes ont été perdus cette année. Un dysfonctionnement dans les tâches de chacun se fait jour au vu des témoignages. Surcharge de travail pour certains mais manque d'assiduité pour d'autres. Au final, un mal être des personnels qui travaillent se fait sentir. Ecoutez le témoignage de cette adjointe très affectée par le fait de devoir travailler plus alors que d'autres traînent des pieds impunément 

 

Un sujet qui ne manquera pas de refaire surface si les dispositions ne sont pas prises afin d'améliorer les contrôles des tâches de chacun. 

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.