André Atallah s'impose à Basse-Terre

Par 28/06/2020 - 21:48
01/01/2020 - 00:00

À la tête d'une union des listes d'opposition, André Atallah s'est sereinement imposé dans le chef-lieu. Il prend la place de l'ancienne ministre Marie-Luce Penchard.

    André Atallah s'impose à Basse-Terre

C'est un des renversements que l'on avait anticipé pour ce second tour des élections municipales et communautaires. André Atallah, arrivé en tête au premier tour, a su capitaliser sur les voix de toutes les autres listes qui l'ont rejoint pour ce scrutin du 28 juin. Il devient donc maire de Basse-Terre.

Le socialiste, médecin de profession, avait été battu en 2014 par Lucette Michaux-Chevry, alors tête de liste. Il a donc pris sa revanche cette année avec 54,26% des voix pour s'emparer pour la première fois d'une écharpe tricolore. 

La sortante Marie-Luce Penchard a donc été largement battue dans le chef-lieu avec 45,74%. Au conseil municipal, André Atallah et son équipe s'emparent de 27 sièges, contre 6 pour le clan de l'opposition de l'ancienne ministre de l'Outre-Mer.

Tags