Ary Chalus à l'Elysée

Par • Mis à jour le 23/01/2018 - 11:42

Le président de Région a été reçu ce matin par le président Macron. L'occasion d'aborder plusieurs dossiers.

    Ary Chalus à l'Elysée

"A l'écoute, prêt à agir et nous aider". A la sortie de l'Elysée, Ary Chalus semblait satisfait de son entretien avec Emmanuel Macron qui aura duré un peu moins d'une heure.

Parmi les nombreux sujets abordés, celui du problème de l'eau et du financement du plan d'urgence est venu en bonne place. "Suite à l'étude que nous avons faite et qui donne un montant d'environ 900 millions sur dix ans, je lui ai demandé que l'Etat puisse prendre sa part, en avançant un chiffre de près de 400 millions", a expliqué le président du conseil régional au micro de RCI Paris, à sa sortie du Palais. "Il a demandé à ses services de mettre en place tout de suite une expertise, Bercy sera interrogé, mais il m'a confirmé que l'Etat ira très vite pour accompagner les guadeloupéens et qu'il souhaiterait que cela prenne non pas dix mais huit ans".


Memorial ACTe

Lors de cette rencontre avec le chef de l'Etat et ses conseillers, Ary Chalus a également pu aborder le dossier du Mémorial ACTe, dont la transformation en EPCC (Etablissement Public de Coopération Culturelle) aurait été confirmé pour "dans l'année" ou encore celui du cyclotron, dont l'inauguration est prévue en avril.

Mais elle pourrait être décalée en septembre, date avancée par Emmanuel Macron pour un déplacement en Guadeloupe. "On verra si l'inauguration peut attendre, sinon la ministre de la Santé viendra", a précisé le président de Région.