Basse-Terre signe son C2DT

Par • Mis à jour le 25/09/2015 - 19:31

Vingt communes du département ont déjà négocié leur Contrat de Développement Durable Territorial. Jeudi, la ville de Basse-Terre a reçu Victorin Lurel afin de mettre en œuvre ce dispositif.

    Basse-Terre signe son C2DT
Jeudi 24 septembre, Victorin Lurel, le président de la Région et Marie-Luce Penchard, la maire de Basse-Terre, ont finalisé le Contrat de Développement Durable Territorial (C2DT). Une rencontre qualifiée de républicaine et de courtoise par Victorin Lurel. Les parties ont abordé plusieurs dossiers dont le financement du parking de la gare routière.

Un point qui aurait pu être une pierre d’achoppement. Pour ce projet, Marie-Luce Penchard espérait une contribution de deux millions d’euros de la part de la Région. Mais, selon Victorin Lurel, un tel financement ne fait pas partie des compétences de la collectivité : "Cela relève de la compétence de l’agglomération et de la ville".

Les deux parties ont donc décidé de réaffecter cette enveloppe à la "requalification" du centre ville. "Nous avons décidé ensemble de trouver des solutions et de signer ce contrat", a indiqué Marie-Luce Penchard le jeudi 25 septembre. Basse-Terre recevra un montant de 4 450 000 euros afin de mettre en œuvre ses projets.

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.